Conseil local de développement Haut-Bugey et société civile une nécessaire complémentarité de la démocratie élective
Conseil local de développement Haut-Bugey et société civile une nécessaire complémentarité de la démocratie élective

Charte CLD 2014

 

M. Lensel, président du

CLD démissionne

Vendredi 18 avril 2014  site Web

 

Sans aucun lien avec les démissions de deux vice-présidents, Bernard Lensel a souhaité mettre un terme à sa présidence. 

Les raisons de cela? Comme il a pu l’expliquer sur sa lettre de démission et dans un article de la Tribune républicaine daté du 3 avril, l’ex-président dresse plusieurs constats:

 » – Les moyens alloués en personnel et sur le plan matériel ne permettent pas de mener à bien une mission réelle dédiée à la démocratie participative.

- Les pressions politiciennes sont fortes et continues  pour ne pas sortir des sentiers battus, alors qu’il faudrait des solutions novatrices pour faire évoluer positivement nos territoires sur les plans économique, social, culturel et environnemental.

- La part de la recherche thématique est nettement supplantée par les jeux d’influence, d’où une grande perte de temps et d’énergie pour chaque membre du CLD.  »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférence Territoire de projets et projet de territoire
mercredi 27 avril 2011

18h30 Salle EDEN à Nantua


Michèle Tranda-Pittion
Urbaniste franco-suisse, Chargée de cours à l’Université de Lausanne
TOPOS urbanisme à Genève
Comment articuler dans le Haut-Bugey projets de territoires et territoire de projet ?
Le témoignage d’expériences proches ou similaires – Pays de Gex, Genevois français et Sion – permettra d’enrichir les réflexions locales
pour la mise en oeuvre du projet de territoire du CDDRA. Pourquoi et comment utiliser quels outils ? En impliquant quels acteurs et
comment ? En se préparant à dépasser quel genre de difficultés ? Et en espérant en retirer quels bénéfices ?
La conférencière versera au débat quelques propositions issues de son expérience franco-suisse.


Nicole Singier
Directrice
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement ( CAUE) de l’Ain
Le CAUE est présent sur le territoire du Haut Bugey, il y intervient ou, simplement, en a une observation.
Il proposera une lecture de trois types de projets : ceux qui se situent dans la permanence ou l’évolution de son identité, ceux qui
expriment une innovation, une nouvelle qualité, révélatrices des nécessités du siècle, et ceux qui, même ponctuels ou à une échelle
restreinte, sont porteurs d’un projet de territoire.
À travers cette lecture, le CAUE rappellera ce qui, à ses yeux, structure et valide le Haut Bugey comme territoire de projet.
L’exposé empruntera quelques exemples à d’autres territoires de l’Ain ou à des expériences que le CAUE connait bien.


Bernard Lensel
Urbaniste à la Communauté Urbaine de Lyon
Président de l’Association Urbanistes des Territoires
Le réseau de UT est national et il permet la mise en relation d'expériences en aménagement et urbanisme sur tout le territoire. De plus, il
développe son activité sur des comparatifs bi-nationaux, essentiellement en Europe : Allemagne, Belgique, Confédération suisse, notamment.
C'est dans ce cadre qu’il a participé au montage de cette rencontre sur la relation entre projet et territoire(s) dans le cadre du Haut-Bugey, avec une réflexion comparative sur des territoires voisins, français et suisses.
Organisation : Conseil Local de Développement ( CLD) du Haut-Bugey
Structure de réflexion à disposition de la société civile, le CLD est un espace reconnu de rencontres, d’échanges et d’associations de
compétences. Il a été créé pour accompagner les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes ( CDDRA). Il rassemble tous ceux qui sont intéressés par la vie et le développement du territoire. Le CLD sensibilise les élus, les citoyens par l’organisation de groupes de
travail, de conférences ou de visites de terrain...Il est associé au CDDRA et donne un avis à chacune de ses étapes ( Charte, contrat, avenants…)


En savoir plus sur les interventions :
Le Haut-Bugey vient de valider un CDDRA ( Contrat de Développement Durable Rhône-Alpes). Conçu comme véritable projet de
territoire, celui-ci va être mis en oeuvre pour une durée de 6 ans.
Mais le Haut-Bugey a t-il toutes les cartes en mains pour réussir ce projet ?
Le CLD propose d’y répondre en dépassant la sphère du CDDRA et d’ouvrir plus largement la discussion en donnant la parole à des
spécialistes intervenant sur le Haut-Bugey et sur d’autres territoires, à différentes échelles.